Pour la 1re fois dans l’histoire, un organisme gouvernemental a approuvé l’EFT comme étant digne de recevoir des fonds de l’État pour des recherches associées aux troubles de stress post-traumatique (TSPT).

Qu’est-ce que cela veut dire ?

L’EFT a été insérée dans le nouveau guide (décembre 2018) du National Institute for health and Care Excellence (NICE) pour le traitement des troubles de stress post-traumatique.

Cela sous-entend que l’EFT a été reconnu par le gouvernement du Royaume-Uni comme une méthode pouvant peut-être aider les gens qui ont des troubles de stress post-traumatique et qu’il y a assez d’évidences pour justifier la poursuite de recherches scientifiques et l’aide du gouvernement pour ces recherches.

Qu’est-ce que cela ne veut pas dire ?

Cette inclusion dans leur guide ne veut pas dire que l’EFT est reconnu officiellement comme méthode pouvant traiter les troubles de stress traumatique.  Ce serait même dommageable pour l’EFT de véhiculer la nouvelle de cette façon.  Il s’agit donc d’un pas important vers une reconnaissance officielle, mais nous n’en sommes pas encore rendus là.

Qu’est-ce que NICE ?

NICE ( National Institute for health and Care Excellence) est un organisme gouvernemental dont le rôle consiste à améliorer les résultats santé des personnes utilisant le système de santé national financé par l’État pour l’Angleterre (NHS) et d’autres services de santé publique et de protection sociale.

NICE produit des documents d’orientations, des guides et offres des conseils basées sur des preuves (études scientifiques) pour les praticiens de la santé, de la santé publique et des services sociaux.  Les praticiens de la santé se servent de ces guides pour élaborer leurs plans de traitement pour leurs clients.

Beaucoup d’effort

Cette avancée historique dans l’histoire de l’EFT ne s’est pas faite par magie. Le manuel listant les approches pouvant faire l’objet de subventions, dans sa version de juin 2018, n’incluait pas l’EFT. Les grandes associations en EFT, j’ai nommé AAMET (nouvellement EFT International), ACEP, EFT-Universe et aussi le chercheur Dr David Feinstein, ont collaboré pour fournir à l’organisme NICE toutes les informations dont elle avait besoin pour les convaincre que beaucoup d’évidences étaient disponibles démontrant l’efficacité de l’EFT pour traiter les TSPT, leur permettant ainsi de considérer cette approche pour être ajoutée sur leur liste de thérapies pouvant faire l’objet de subvention.

Abus sexuel grave – le cas du Dr Garfield

Parmi les soumissions à NICE fournies par AAMET International, il y avait le puissant témoignage de Shoshana Garfield, membre du conseil d’administration et codirecteure du comité de formation de l’AAMET et titulaire d’un doctorat en psychologie. Après avoir été victime d’abus sexuel grave dès son plus jeune âge, elle a souffert de TSPT pendant de nombreuses années. La Dre Garfield a eu recours à des techniques de psychothérapie traditionnelles au cours des 25 dernières années, mais c’est l’EFT (ou Psychologie énergétique) qui, selon elle, l’a aidé le plus.

«Chaque expérience de stress post-traumatique ne se limite pas à une montagne de douleur accablante… il existe une chaîne de montagnes d’angoisse émotionnelle qui ne peut jamais être entièrement formulée en mots… C’est la psychologie énergétique (PE) qui m’a permis d’avoir vraiment une vie et d’en avoir une profondément gratifiante, remplie de joie quotidienne plutôt que de flashbacks brutaux. Ce n’est qu’avec la PE que j’ai pu renaitre à la vie. Soyons clairs: il n’existe pas de niveau, d’intensité ou de type d’interventions traditionnelles, conventionnelles qui m’auraient permis de sortir aussi complètement de ces montagnes d’angoisse et de douleur. Certainement pas dix ans de plus, vingt ans, même pas le reste de ma vie. J’affirme que la recherche sur la PE est rendue à un niveau d’évidence où il est probablement contraire à l’éthique d’ignorer la PE et très proche d’être non-éthique de ne pas l’utiliser ».

Recommendations de NICE pour la recherche – les sources

Ainsi dont, l’EFT est maintenant mentionné dans le guide final de NICE sur les TSPT (NG116) publié le 5 décembre 2018, à la page 25 sous « Autres recommandations de recherche”. Elle devient dont éligible pour des subventions de recherche au Royaume Uni.

Voici les documents que vous pouvez consulter pour plus de détails


Partagez! Vous pourriez aider quelqu'un à changer sa vie!