C’est difficile de trouver l’amour ? 4 situations + 4 causes possibles

Vous retrouvez-vous dans l’une des situations suivantes en amour ?

  • C’est le désert, le calme plat. Aucune possibilité à l’horizon et cela, depuis longtemps.
  • L’amour entre moi et l’autre n’est jamais totalement mutuel. Les personnes qui vous intéressent, ne sont pas intéressées et celles qui le sont, ne vous intéressent pas.
  • Vous êtes inévitablement attiré dans des relations impossibles. Vos partenaires sont toujours déjà en couple, parfois même marié(s), ou vous vous retrouvez dans des relations hors normes : relations à distance; différence d’âge énorme …
  • Ça commence bien. Mais cela ne dure pas longtemps et la relation se termine souvent mal ! Avec le temps, vous découvrez que l’emballage ne correspond pas au contenu.

Si l’une de ces situations correspond à votre cas, dans cet article, vous découvrirez des causes probables de votre difficulté à trouver l’amour. Il est possible alors d’utiliser l’EFT ou d’autres méthodes pour « travailler » ces causes et faciliter votre quête du partenaire idéal.

Vous êtes-vous déjà posez la question, à savoir, pourquoi vous ne trouvez pas l’amour ? Qu’est-ce que j’ai de défectueux ? Qu’est-ce que je fais d’inadéquat. Est-ce mon allure ? Ma façon de parler ? Si vous cherchez dans ces directions, vous vous trompez fort probablement. La raison est probablement biologique.

J’utilise beaucoup la logique biologique pour aborder les problématiques de ma clientèle. Lorsqu’une personne vient me voir pour de l’accompagnement en EFT, lorsque je me place au niveau de la biologie, je me pose inévitablement la question : « En quoi le problème présenté est, du point de vue du cerveau, une solution à un autre problème encore plus important ? » Le cerveau est programmé pour votre survie. Il n’a essentiellement que 2 fonctions : vous évitez la souffrance et favorisez votre bien-être. C’est cette logique biologique que je vous propose d’explorer pour expliquer pourquoi vous ne trouvez pas l’amour.

C’est le désert !

Personne ne vous remarque ? Vous n’avez pas vraiment d’occasion de rencontre ? Avec tous les prospects que vous rencontrez, ça ne fonctionne jamais ? Vous êtes dans un désert relationnel.

Si c’est le désert pour vous, c’est la situation la plus facile à comprendre si l’on se place au niveau de la biologie, du point de vue de votre cerveau. Si nous partons du principe que votre problème est une solution à un autre problème, vous devez vous demander pourquoi votre cerveau décide de créer un désert pour assurer votre « survie », pour vous éviter de la souffrance, pour vous protéger.

Dans ma clientèle, j’ai souvent vu des femmes qui se retrouvaient dans le désert et qui ont vécu des situations très difficiles en couple :

  • Humiliation seule ou devant public
  • Abus physique et verbal
  • Trahison, tromperie
  • Impression de se faire avoir

Pour ne pas retrouver de très grandes souffrances vécues en couple, votre cerveau, en bon protecteur qu’il est, va tout simplement s’organiser pour que vous naviguiez dans un désert relationnel. Bien certainement, du point de vue conscient, ce n’est pas ce que vous désirez. Mais dans la bataille cerveau conscient contre cerveau primitif/cerveau automatique, c’est toujours ce dernier qui gagne.

Pour d’autres, c’est un deuil non complété de l’ancien(ne) conjoint(e) qui fait en sorte qu’il n’y a pas de place pour un(e) éventuel(le) nouveau(elle) conjoint(e). Pour une de mes clientes, après un désert de 8 ans, nous avons identifié que son deuil d’avec son mari décédé n’avait pas été complété. C’est comme s’il était encore présent. Il n’y a pas de vraiment de place pour un nouveau conjoint dans ces cas-là.

Elle m’aime, je ne l’aime pas – Je l’aime, mais il ne m’aime pas

Certain(e)s ne sont pas dans le désert. La relation de couple est possible, mais systématiquement, l’amour n’est pas réciproque. Vous vous retrouvez dans une situation où l’amour est au rendez-vous pour vous, mais pas pour l’autre. Ou, à l’inverse, vous attirez des gens qui tombent éperdument en amour avec vous, mais la flamme n’est pas présente de votre côté ou ne dure vraiment pas longtemps.

Qu’est-ce qui se passe du point de vue du cerveau ? Pour votre cerveau, programmé pour votre survie, pour votre protection, la relation ne semble pas un danger comme dans le cas précédent. Ce qui semble être le danger c’est lorsqu’il y a un amour réciproque très fort entre vous et l’autre.

Dans ces cas, je ne cherche qu’une seule chose : une perte inattendue accompagnée d’une très grande souffrance. Vous vivez un grand amour réciproque avec quelqu’un. Et tout d’un coup, paf ! La relation disparaît ! L’autre décède la plupart du temps. Mais ce n’est pas que cela, dans le cas des enfants, j’ai souvent vu un déménagement comme étant la cause d’un cœur brisé associé à de très grandes souffrances. Et cette blessure a un impact, souvent sous-estimé, dans les relations amoureuses de cet enfant devenu adulte.

Dans ces cas, le cerveau prend de très bonnes notes : Relation avec amour mutuel = danger. Il va tout simplement s’organiser pour que cela ne se reproduise pas. Il va ajuster votre radar pour détecter et attirer vers vous les personnes où les probabilités d’amour mutuel sont très faibles. Tout cela pour votre bien, pour vous protéger. Pour vous éviter les souffrances d’une possible autre perte.

Cette perte du passé n’a pas nécessairement à survenir dans le cadre d’une relation amoureuse. J’ai eu une situation où une femme qui avait perdu sa mère alors qu’elle était enfant et qu’elle vivait, avec celle-ci, une relation fusionnelle d’amour mère-fille intense. Elle se retrouvait inévitablement dans des relations « je t’aime, tu ne m’aimes pas » ou « Tu m’aimes, mais je ne t’aime pas ».

J’attire les gens non disponibles

Pour votre cerveau, une autre façon de vous protéger de la souffrance est de vous installer dans des relations impossibles, difficiles, non-standard :

  • Avec un homme, une femme déjà en couple
  • Relation à distance
  • Différence d’âge énorme

Dans ces cas, ce sont les paramètres « engagement » et « relation standard » qui semblent souvent en cause. Vous avez vécu une situation où l’aspect engagement fut très important, mais qui s’est terminée dans la souffrance. Votre cerveau ne veut surtout pas retourner là. Quoi de mieux que des relations où l’engagement et les relations « standards » soient impossibles pour vous éviter de souffrir. Merci cerveau pour ton très bon travail de protection… mais, est-ce que l’on peut passer à autre chose ?

J’ai une cliente qui allait systématiquement recevoir les foudres de ces 2 parents si elle était en couple. Elle attirait des situations où le couple était toujours ambigu. Pas d’engagement, pas de vécu de couple standard, par exemple fréquenter un homme pendant plusieurs mois, vivre un « beat de couple » comme on dit, mais jamais aucun geste concret d’engagement de la part de l’homme, jamais de sortie publique où les deux « affichent » le couple. Vécu de couple en privé, mais amis en public.

La perte, expliquée dans la section précédente, est une aussi autre raison qui peut installer les relations impossibles. Il faut bien identifier et analyser les paramètres de la situation problématique du présent pour être mieux aligné sur les racines, sur les causes profondes possibles.

J’attire des gens qui ne sont pas adéquats pour moi

Celui-là est un peu plus subtil et difficile à cerner. En quoi mon cerveau a-t-il intérêt à attirer vers moi des gens qui ne sont pas adéquats pour moi, des gens qui me font souffrir, qui ne sont pas capables de répondre à mes besoins ? Je me suis longtemps posé la question. Si le cerveau me protège de la souffrance, pourquoi est-ce que j’attire dans ma vie des gens qui semble incompétent pour satisfaire mes besoins de reconnaissance et d’amour et qui me font souffrir ?

Il semble y avoir un principe encore plus fort ici que j’appelle le principe du manque. Enfant, vous désirez l’amour et la reconnaissance des personnes de qui vous dépendez. La plupart du temps, ce sont votre père et votre mère. Vous souffrez si un des deux ou les deux ne sont pas en mesure de vous donner ces 2 besoins fondamentaux, amour et reconnaissance. Qu’est-ce que le cerveau va faire ? Il applique cette logique biologique : C’est de lui, c’est d’elle, c’est d’eux dont je veux l’amour et la reconnaissance et personne d’autre. Le cerveau prend alors en note les paramètres de la/des personne(s) et, rendu adulte, les applique pour attirer/sélectionner des personnes avec les mêmes paramètres. C’est plus fort que vous ! Et vous tombez dans le piège… mais je l’aime ! Et je sais que je peux le/la changer pour qu’il/elle m’aime « comme il le faut »! Vous faites tout et rien n’y fait, comme avec votre père, comme avec votre mère ou autres (grands-parents, oncle, tante, frère, sœur …)

Et voilà !

Voici 4 pistes à explorer si vous avez de la difficulté à trouver l’amour. Je n’ai pas vraiment validé ces hypothèses avec d’autres auteurs. Ce ne sont que des pistes de réflexion et non la vérité absolue. Si vous trouvez des personnes qui semblent travailler avec les mêmes trouvailles, écrivez-moi un commentaire. Je suis curieux de comparer mes hypothèses avec celles de mes collègues. Ces hypothèses sont le fruit de ma réflexion et de mon expérience personnelle de même que de l’expérience de celles et ceux que j’accompagne dans ma pratique, notamment dans le cadre de mon accompagnement « Trouver l’amour ». Ils ont été surtout bâtis sur les connaissances du décodage biologique où le cerveau est tout simplement considéré comme étant programmé pour la survie. Ces hypothèses, en les suivant, ont souvent été « payantes » pour m’aider et aider ma clientèle à trouver l’amour.  Vous avez ici ma vision biologique de la chose. En accompagnement, je travaille également avec une vision « physique quantique » et une autre « spirituelle » qui ne sont pas considérées dans le cadre de cet article.

En résumé

C’est le désert

  • Pour vous protéger d’un trauma en couple
  • Ici, être en couple = danger
  • Le travail consiste à éliminer l’étiquette danger que vous portez

 Je t’aime, tu ne m’aimes pas – Tu m’aimes je ne t’aime pas.

  • Pour vous protéger de la souffrance d’une perte inattendue dans le cadre d’un amour intense mutuel
  • Ici, amour mutuel = danger
  • Le travail consiste à éliminer l’étiquette danger que vous portez

Relations impossibles

  • Pour vous protéger de la souffrance liée à l’engagement à une relation « standard »
  • Ici, engagement / relation « standard » = danger
  • Le travail consiste à éliminer l’étiquette danger que vous portez

Partenaire non adéquat

  • Ironiquement, pour « essayer » de combler un manque d’amour et de reconnaissance vécu comme très souffrant alors enfant
  • Ici, votre radar est paramétré pour attirer des personnes qui ne sont pas en mesure de combler votre besoin d’amour et de reconnaissance, comme vos parents
  • Plusieurs solutions sont possibles ici
    • Ajuster votre radar en nettoyant vos souffrances d’enfance associées au manque de reconnaissance et d’amour
    • Reconnaître que l’autre n’est qu’une stratégie parmi tant d’autres pour répondre à ses besoins. Varier ses stratégies pour satisfaire ses besoins.
    • Reconnaître que l’amour et la reconnaissance, ultimement, doivent provenir de soi. Ce que les autres nous offrent, ce n’est que du bonus ! Il faut, en premier, pouvoir s’aimer et reconnaître sa valeur soi-même.

Vous désirez aller plus loin ?

Vous avez la possibilité de télécharger mon guide gratuit « 8 étapes pour trouver l’amour avec l’EFT » en cliquant ici.

Si vous avez besoins d’aide, vous pouvez également jetter un coup d’oeil à mon offre d’accompagnement « trouver l’amour » en cliquant ici

Bonne chance dans votre quête !


Partagez! Vous pourriez aider quelqu'un à changer sa vie!
2019-02-08T16:02:44-04:00Par |Problématiques spécifiques|

À propos de l'auteur :

François
François Picard est coach, praticien et formateur EFT accrédité et certifié par AAMET, la plus grande association internationale de praticiens EFT. Il pratique l'EFT depuis plus de 13 ans dans la région de Montréal, Québec, Canada. Il a également été formé à TiPi par Luc Nicon. Il est disponible pour de l'accompagnement ou du coaching à distance par Skype ou l'équivalent. Plus d'information disponible à http://liberationdestress.com.

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons