Les 4 éléments constituant la matière première de l’EFT

Dans cet article vous allez découvrir les 4 éléments que je considère comme la matière première de l’EFT.  C’est la qualité de votre connexion avec ces 4 éléments, combiné au tapping, qui va permettre la résolution de vos problématiques avec cet outil simple et très puissant.  Vous ne savez pas quoi mettre dans vos phrases EFT ?  À la base, vous devez y retrouver l’un de ses quatre éléments.

Je présume que vous connaissez l’EFT en lisant cet article.  Sinon, je vous invite, au minimum, à lire mon article « Tout sur l’EFT (tapping) en 20 questions«

L’EFT – comme une machine à saucisse ou une machine à jus

Dans les formations que j’offre, il m’arrive parfois de comparer l’EFT à une machine à saucisses ou une machine à jus (pour les végétariennes) me permettant d’expliquer la simplicité du processus.  On met la viande, les légumes ou les fruits, on tourne la manivelle et à l’autre bout, il y a la saucisse ou le jus qui est produit(e).  Dans cet article, je vais vous expliquer qu’elle est la viande, les légumes et les fruits à utiliser lorsque vous faites de l’EFT.  Tourner la manivelle correspond à bâtir la phrase EFT et tapoter une séquence EFT avec cette phrase.  La saucisse ou le jus, au bout, correspond aux résultats, essentiellement une libération des émotions.  Dans un article plus détaillé, je vais éventuellement vous présenter tous les résultats possibles.  Vous allez voir… des variétés de saucisses et de jus, en EFT, il y en a beaucoup.

Bon…. J’entends déjà les puristes s’offusquer en entendant cette comparaison.  Effectivement, cela est un peu réducteur de comparer l’EFT à une machine à saucisse ou une machine à jus. L’EFT est simple et complexe en même temps.  La machine à saucisse ou à jus est vraiment une bonne image pour faire comprendre la simplicité du processus.  Par contre, si vous voulez des résultats de très haute qualité, il y a une science et un art dans le choix des aliments à mettre dans ces machines.  Cela est également le cas en EFT.  Le processus est simple, mais la différence entre l’expert et l’amateur se fera sentir dans le soin que l’expert va prendre à identifier les cibles les plus efficaces pour arriver à l’élimination de la problématique initiale rapidement et définitivement.

Regardons maintenant ces éléments composant cette matière première de l’EFT.

#1 – Les émotions

Le premier élément est le plus évident.  Puisque l’EFT est une technique de libération des émotions, on peut facilement déduire que ce premier élément sera l’ensemble des émotions de base que nous pouvons éprouver.

De quoi parle-t-on lorsque nous parlons d’émotion ? Selon la littérature sur le sujet, il en existerait 6 ou 8. La majorité semble s’entendre sur les 6 émotions suivantes.

  • Peur
  • Colère
  • Tristesse
  • Dégoût
  • Joie
  • Surprise

Personnellement, je travaille surtout avec les quatre premières.  En effet, en EFT, on s’intéresse plus particulièrement aux émotions qui sont désagréables pour nous.  Par conséquent, dans vos phrases EFT, vous pouvez tous simplement y mettre les émotions que vous êtes en train de vivre.  En mettant également la cause de cette émotion, vous pouvez favoriser une meilleure connexion avec ce que vous désirez libérer :

  • Même si j’ai peur de perdre mon emploi, je m’aime et je m’accepte totalement.
  • Même si j’ai de la peine parce que les liens avec ma meilleure amie sont rompus, …
  • Même si je suis en colère après mon conjoint, …
  • Même si ça me dégoûte d’avoir à supporter l’odeur de mon collègue à mon travail, …

#2 – Les ressentis/sentiments

Il y a une autre façon d’exprimer comment on se sent.  Au-delà des 6 ou 8 émotions de base, il existe une panoplie de termes qui permettent de communiquer notre état intérieur.  C’est ce que j’appelle « ressentis », d’autres vont utiliser le mot « sentiments » et finalement d’autres vont simplement tout mettre dans le panier « émotions ». Dans les classiques, il y a :

  •  J’ai honte
  • Je me sens coupable
  • Je me sens rejeté/abandonné
  • Je me sens seule
  • Je suis jaloux, envieux
  • Je me sens anxieux, angoissé
  • Je me sens insécure

L’univers de la CNV (communication non violente) nous donne plusieurs répertoires de sentiments sur internet.  J’aime bien la liste de Jean-Philippe Faure.  Il énumère 879 sentiments classés en 10 catégories émotionnelles.  La voici : http://www.voie-de-l-ecoute.com/DOC_SAVOIR/34.pdf

Lorsque vous êtes capable d’identifier comment vous vous sentez en utilisant ces termes, vous n’avez qu’à l’ajouter à « Même si je me sens… » pour bâtir vos phrases EFT.

  • Même si j’ai honte, je m’aime et je m’accepte totalement et profondément.
  • Même si je me sens coupable, …
  • Même si je me sens rejeté, …

#3 – Les sensations dans le corps

Je mets cet élément en 3e position dans cet article, mais en fait, il devrait être en première position.  Si vous vivez des émotions intenses, elles s’accompagnent nécessairement de sensations dans le corps.  Ces sensations désagréables sont de bons candidats a tapoter.  En fait, beaucoup de praticiens EFT mettent les sensations dans le corps en priorité. En voici quelques-unes :

  • Douleur à la tête
  • Serrement à la gorge
  • Difficulté à respirer
  • Pression à la poitrine
  • Palpitation au cœur
  • Boule au plexus
  • Noeud à l’estomac
  • Jambe lourde

Lorsque vous vivez des perturbations émotionnelles, soyez attentif à ce qui se passe dans votre corps et intégrer ce que vous y sentez dans vos phrases EFT.

  • Même si j’ai un serrement à la gorge, je m’aime et je m’accepte tel que je suis.
  • Même si j’ai une pression à la poitrine, je m’aime …
  • Même si j’ai une boule au plexus, …
  • Même si j’ai comme un nœud à l’estomac, …

#4 – Les croyances

Le 4e élément de la matière première de l’EFT, ce sont les croyances.  Plusieurs avancent que ce sont nos croyances qui façonnent notre réalité, qui influencent fortement ce qui se présente dans nos vies.  Si vous croyez que vous êtes né pour un petit pain, vous avez peut-être tout plein d’opportunités qui se présentent à vous, mais vous ne les voyez tout simplement pas à cause de cette croyance que vous portez.

La même chose si vous pensez que vous ne méritez pas le grand amour.  Que personne ne veut de vous.  En restant dans ces croyances, là encore, les opportunités de grand amour n’ont pas intérêt à se présenter.  S’ils se présentent, vous ne les verrez pas et si vous les voyez, vous allez probablement les saboter.

Une croyance c’est ce qui est vrai pour vous.  Elles définissent votre univers du possible.  Il y a ce que j’appelle les croyances propulsantes et les croyances limitantes.

Si par exemple, vous avez cette croyance limitante concernant l’argent :

  • Il faut de l’argent pour réussir

Vous avez peut-être intérêt à la rendre fausse pour vous et la remplacer par la croyance plus propulsante :

  • Il faut de la détermination pour réussir et cela, j’en ai.

Pour formuler une croyance, c’est tout simple.  La phrase va débuter avec « Je crois que …» ou « Je pense que … »

Et, une façon très très simple de travailler une croyance limitante avec l’EFT c’est de

  1. Mesurer comment vraie elles est pour vous sur une échelle de 0 (totalement fausse) à 10 (totalement vraie)
  2. L’incorporer à une phrase EFT à tapoter : Même si je crois que [votre croyance], je m’aime …
  3. Et mesurer de nouveau le degré de véracité.

Soyez persévérant. La persistance est payante ici.  Si cela ne fonctionne pas, vous allez probablement devoir travailler les sous-croyances ou les racines qui tiennent votre croyance en place.

Un petit truc pour s’en rappeler

Voici un petit truc mnémonique pour se rappeler des 4 éléments de la matière première de l’EFT qui, essentiellement, seront ce que vous allez mettre dans vos phrases EFT.  Je l’ai appelé Ça-SER.  C’est une expression que les gens vont souvent utiliser pour exprimer un inconfort au niveau du corps.  Je ne me sens pas bien… Ça serre à l’estomac.  Ça serre à la gorge.  Ça serre au plexus.

Vous n’êtes pas bien ? Ça serre bien souvent quelque part.

  • Ça-SER
  • C pour Croyance
  • S pour Sensation dans le corps
  • E pour Émotion
  • R pour Ressenti (sentiment)

Sortez vos machines

Vous n’êtes pas bien ?  Sortez votre machine à saucisses ou votre machine à jus.  Vous avez donc intérêt à sortir vos doigts et commencer à tapoter à propos des SERs présents.

Identifier donc comment vous vous sentez dans votre corps, dans votre cœur, dans votre tête en énumérant les sensations du corps, les émotions et les ressentis que vous éprouvez (la viande, les légumes, les fruits) et faites en des phrases EFT que vous tapotez par la suite (tournez la manivelle de la machine).  Pour vous aider, veuillez vous référer à mon article  « Les 2 questions incontournables que vous devez poser lorsque vous faites de l’EFT (tapping) ».  Ensuite, appréciez les résultats (saucisses, jus) : des émotions libérées, un apaisement, un calme, une libération …

Dans le cas de schémas qui se répètent dans vos vies, de vos blocages ou de situations dont vous désirez-vous débarrasser, un travail au niveau de vos croyances pourrait être payant en posant ces deux questions et en tapotant les croyances qui vont en résulter.

  1. Qu’est-ce qui est vrai pour moi concernant cette situation ?
  2. Que dois-je croire pour que cette situation se manifeste dans ma vie ?

Bon tapping !


Partagez! Vous pourriez aider quelqu'un à changer sa vie!
De |2018-09-14T16:47:16+00:0012 janvier 2018|Concepts EFT|Aucun commentaire

À propos de l’auteur:

François
François Picard est coach, praticien et formateur EFT accrédité et certifié par AAMET, la plus grande association internationale de praticiens EFT. Il pratique l'EFT depuis plus de 13 ans dans la région de Montréal, Québec, Canada. Il a également été formé à TiPi par Luc Nicon. Il est disponible pour de l'accompagnement ou du coaching à distance par Skype ou l'équivalent. Plus d'information disponible à http://liberationdestress.com.

Ecrire un commentaire

Simple Share Buttons